GILLES DETERVILLE Conseiller départemental de CAEN
GILLES DETERVILLE Conseiller départemental de CAEN

Mon seul parti c’est la NORMANDIE !

Le par

Le spectacle donné ces dernières semaines par les élus de droite de notre département n’est pas à la hauteur des enjeux de la future Grande Normandie. Eux qui ont toujours échoué sur la réunification normande, cherchent aujourd’hui pour défendre des petits intérêts de parti à dresser CAEN contre Rouen ou vice versa.
Pourtant l’esprit de la loi est bien de ne pas récréer un centralisme régional, alors nos régions ont trop souffert et durant trop longtemps d’un centralisme parisien.
Normandie_vue_generale-rive_SUD
La répartition équilibrée des pouvoirs entre CAEN et ROUEN est la seule attitude sérieuse car elle préserve les chances de succès de notre future région normande.
La préfecture de région à ROUEN et le siège du Conseil Régional à CAEN est la seule hypothèse qu’il faut retenir. Tout autre procès est un mauvais procès et les normands jugeront sévèrement en Décembre prochain tous ceux qui se seront livrés à ces petites manoeuvres qui ne sont pas dignes d’élus responsables.

Sur le même thème, lire aussi :

La nette victoire de Benoit HAMON lors de la Primaire de gauche est une bonne nouvelle pour celles et ceux qui croient encore en la VRAIE gauche c'est à dire
Le par
CAEN la MER a raté la marche de la Métropole : elle risque de le regretter longtemps. La loi dite MAPTAM du 27 janvier 2014, prévoit la création de METROPOLES, collectivités
Le par

Les derniers contenus multimédias